Traduction juridique en Italien

Les relations industrielles entre les entreprises Françaises et Italiennes sont très anciennes : depuis la renaissance, les entreprises italiennes collaborent avec le reste de l’Europe. Ces relations commerciales sont encadrées par les organes juridiques de nos deux pays : les tribunaux de commerce Français ou Italiens jugent les litiges entre les parties, et tous les contrats de collaboration définissent la juridiction compétente pour gérer ces litiges.

Chaque document juridique échangé par les parties fait généralement l’objet d’une traduction juridique "pour information". En effet, si la juridiction compétente est définie comme italienne, les documents sont rédigés en italien et font référence au droit commercial italien : ce sont ces originaux qui feront foi lors d’un éventuel litige. Mais pour la partie Française, il est primordial de bien saisir les tenants et aboutissants du document à signer : la traduction juridique italien - Français permet alors une compréhension des termes du partenariat proposé, condition nécessaire à sa mise en place.

De même, en cas de litige, la traduction juridique Italien-Français et inversement reste le meilleur moyen pour 2 sociétés de transiger lors d’une négociation. Dans ce type de transaction, chaque élément compte et une mauvaise compréhension d’un des sujets de négociation peut conduire au procès.

Traduction Juridique Italien : notre approche contextuelle

Dans ce contexte, la dimension budgétaire de la traduction juridique est examinée avec attention par nos clients, en particulier pour les documents volumineux (le nombre de mots, représentatif de la charge de travail du traducteur juridique italien ou Français, est un facteur déterminant du prix de la traduction).

Notre premier réflexe est d’identifier vos objectifs pour la traduction juridique italien-français ou français-italien et de ne pas nous baser sur le seul document juridique source pour établir notre devis. En effet, en fonction de la vocation du document, des éventuelles relectures d’avocats que vous pourriez lui destiner, nous adaptons notre prestation : profil du traducteur, vérification par relecture tierce, traduction ou relecture d’avocat... Nous vous conseillons sur la formule qui vous convient le mieux, mais vous restez seul décideur.

Notre réseau de traducteurs bilingues, natifs Français ou Italiens, nous permet d’envisager tout type de cas de figure pour votre traduction juridique italien - Français ou Français - Italien, à des tarifs optimisés, tenant compte de la taille de votre document, et des compétences mobilisées sur votre projet.

Syndicat national des traducteurs professionnels

© 1993 - 2018 Traduction Italien | Autrement-Dit | Actualité | Mentions légales | Plan | Contact |